Production céréalière : Le Sénégal revoit à la hausse ses prévisions de la campagne agricole 2020/2021

0

Les autorités Sénégalaises ont jugé nécessaire de revoir à la hausse les prévisions de la production céréalière pour la campagne 2020/2021. Ce pays de l’Afrique de l’ouest a en enregistré l’une des campagnes agricoles les plus abouties pour les céréales. Les dernières prévisions tablent en effet sur une récolte record. Au premier rang des cultures les plus dynamiques figurent le riz et le mil qui fournissent 70 % du stock total.

Grâce à cette campagne aboutie, la production céréalière de la saison 2020/2021 sera plus importante que prévu. Selon les dernières données du ministère de l’Agriculture, la récolte de graminées devrait désormais s’élever à 3,81 millions de tonnes au terme de ladite campagne.

Ce stock est attendu à 4 millions de tonnes par rapport à la précédente estimation (3,4 millions de tonnes) soit une progression de 38 % par rapport à 2019/2020. Dans les détails, le volume de riz est escompté en hausse de 26 % à 1,45 million de tonnes en 2020/2021 alors que le mil verra sa production atteindre près de 1,2 million de tonnes (+48 %).

Pendant ce temps, le sorgho et le maïs connaîtront la même augmentation de 44 % de leur récolte respectivement à 388 979 tonnes et environ 766 000 tonnes.

Si aucune raison n’a été avancée pour justifier ces différentes révisions à la hausse, il faut rappeler que la campagne 2020/2021 a été bien dotée en ressources financières pour faciliter l’accès des exploitants aux semences et aux engrais. L’exécutif a notamment débloqué 60 milliards FCFA au profit du secteur, soit 20 milliards FCFA de plus que l’année dernière.

Pour rappel, le mil est la plus importante culture céréalière en termes de superficies emblavées. Il est principalement consommé dans les zones rurales contrairement au riz qui est surtout l’apanage des citadins.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire