Sénégal : « Endeavour est venue renforcer les actes posés par la SGO », selon Sébastien de Montessus

0

Après la validation de la transaction par leurs actionnaires, Teranga Gold (Sabodala Gold Operations) et Endeavour Mining ont fusionné pour donner naissance à un des dix premiers producteurs d’or au monde et un champion aurifère en Afrique de l’Ouest.

C’est dans ce cadre que le Président-directeur général (PDG) de Endeavour Mining, M. Sébastien de Montessus a séjourné au Sénégal. Dans le cadre de cette visite, il s’est rendu dans la région de Kédougou, plus précisément à la mine de Sabodala le jeudi 28 janvier 2021, pour une visite des installations mais aussi pour rencontrer les communautés vivant autour de la mine.  

La rencontre s’est tenue à la sous-préfecture de l’arrondissement de Sabodala en présence de l’autorité administrative, M. Babacar Diagne. Ainsi, Sébastien de Montessus président directeur général de la nouvelle société, accompagné de M. Abdoul Aziz Sy, s’est entretenu avec les autorités coutumières et religieuses et autres leaders de la localité.

Au cours de la rencontre, le PDG de Endeavour Mining s’est présenté aux autorités ayant assisté à la rencontre, notamment les chefs des villages de Sabodala, de Madina Sabodala, de Makhana, de Tenkhoto, de Bambaraya, de Mamakono, de Bransan, de Madina Bransan, du maire de Sabodala et du sous-préfet. Au cours de la rencontre, Sébastien de Montessus a tenu à rassurer les populations.

Car selon lui,  « Endeavour est venue renforcer les jalons posés par SGO pour agrandir les opportunités et les réalisations attendues de part et d’autre. Ainsi, les dividendes seront partagés aux ayants droits à savoir les populations locales, l’Etat et la filiale. » Ainsi, il s’est engagé à poursuivre les actions RSE de SGO dans tous les domaines. Mais aussi le personnel employé sera maintenu et les actions entamées par SGO seront menées à termes.  

Selon, Abdoul Aziz Sy « la fusion des deux sociétés ne peut être que bénéfique pour les communautés car le champ d’action s’est agrandi, il va de soi que les attentes des populations seront de plus en plus honorées », a-t-il ajouté.  Les populations ont profité de l’occasion pour solliciter un plus grand appui et un accompagnement de la jeunesse qui doit trouver de l’emploi en passant par les formations qualifiantes.

Moctar FICOU / VivAfrik         

Laisser un commentaire