Webinaire : Initiation à la recherche appliquée en innovation sociale, le 18 mars 2021

0

L’AUF Amériques a lancé un cycle de webinaires qui met en valeur les réalisations des chercheur.e.s au sein de ses établissements membres. Les webinaires sont ouverts à toutes et tous. Le 2eme webinaire se tiendra le 18 mars 2021 de 13h30 à 15h00 (HNE) sur le thème « Initiation à la recherche appliquée en innovation sociale ». L’objectif de ce webinaire est de démystifier la recherche appliquée et plus particulièrement la recherche en innovation sociale. Le cadre conceptuel élaboré par Roger Fisher sur la recherche dans les collèges canadiens servira de prémisse pour présenter les six concepts clés à considérer dans le développement de la capacité en recherche en innovation sociale. Ce modèle est pertinent peu importe la discipline choisie. Des outils seront également partagés en vue de former les chercheurs à la conduite responsable dans le domaine de la recherche appliquée en innovation sociale, renseigne auf.org. 

Des ascenseurs sans contact pour lutter contre le Covid-19, l’innovation d’une PME niçoise

La société a mis au point plusieurs innovations pour appeler les ascenseurs sans avoir à appuyer sur des boutons, vecteurs de contamination au coronavirus. Ce sont de véritables vecteurs de contamination auxquels on ne fait pas toujours attention: les boutons d’ascenseur. Un petit fabricant de Saint-André-de-la-Roche, près de Nice, a développé plusieurs systèmes sans contact pour éliminer les risques. Parmi les idées élaborées : une pédale particulièrement pratique. « C’est utile pour les monte-charges, pour les hôpitaux, pour les Ehpad, de manière à appeler l’ascenseur même avec les mains chargées », détaille Frédéric Chané, directeur technique de Ciel Ascenceurs, qui fabrique depuis 23 ans des élévateurs 100% français.  Autre solution proposée, des boutons infrarouges qui détectent la présence humaine. « On s’approche, entre deux et quatre centimètres, et l’appel se fait automatiquement ». Ou encore une application pour appeler l’ascenseur depuis son smartphone. Du sur-mesure qui permet à la PME familiale d’apporter sa contribution à la lutte contre le coronavirus et de faire face à la concurrence des géants du secteur. « On espère bien amener une solution en plus pour pouvoir respecter les gestes barrières et, pourquoi pas, faire avancer la réouverture d’établissements recevant du public qui pourraient être totalement sécurisés » , explique Siegrid Chané, directrice commerciale. Prochaine innovation en préparation pour l’entreprise azuréenne, l’ascenseur à commande vocale, informe francetvinfo.fr.

Morbihan. Un prix d’innovation pour APESA 56                       

L’association APESA (Aide psychologique pour les entrepreneurs en souffrance aigüe) du Morbihan a été sélectionnée par la Fondation d’entreprise Grand Ouest. APESA est lauréate de l’appel à projets exceptionnels, Résonances solidaires. Un chèque d’un montant de 5 000 € sera remis mardi 23 février 2021 au tribunal de commerce de Lorient (Morbihan) à l’association Aide psychologiques pour les entrepreneurs en souffrance aiguë (APESA). La fondation d’entreprise Grand Ouest a sélectionné l’association APESA dans le cadre de son appel à projets Résonances solidaires. APESA vient en aide aux chefs d’entreprise via un dispositif d’accompagnement psychologique. Elle a particulièrement agi en 2020 pour faire face à la vague prévisible de défaillance de petites entreprises. Dans le cadre de cet appel à projets, la Fondation d’entreprise Grand Ouest a soutenu vingt-neuf projets d’associations et chercheurs du Grand Ouest qui se mobilisent et innovent pour accompagner les plus fragilisés. Le montant total s’élève à 123 000 €. Plus largement, la fondation soutient et encourage les acteurs du territoire porteurs de projets innovants et d’initiatives citoyennes des 12 départements du Grand Ouest. Des projets liés au domaine de la solidarité, de la recherche, de la culture et le territoire maritime. En 2021, l’instance poursuivra ses actions de soutien avec une dotation de 800 000 €. En 2020, elle a été de 859 700 €, versés sous forme de dons ou de bourses à 196 initiatives, lit-on à ouest-france.fr.

Moctar FICOU / VivAfrik                        

Laisser un commentaire