Le chef de l’Etat sénégalais annonce la tenue, en « fin mai », d’un conseil présidentiel sur la pêche artisanale

0

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall qui présidait la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres mercredi 31 mars 2021 a demandé au ministre des Pêches et de l’Economie maritime d’« engager des concertations avec toutes les parties prenantes, afin de mettre en œuvre, à partir de juin 2021, une stratégie nationale inclusive de relance durable de la pêche artisanale ».

Pour se faire, Macky Sall a annoncé, au cours de cette réunion, la tenue, en « fin mai », d’un conseil présidentiel sur la pêche artisanale, en vue de la mise en œuvre d’une stratégie nationale de relance de ce secteur d’activité à partir de juin prochain.         

Dans cette perspective, le chef de l’Etat a informé les membres du gouvernement qu’il va présider, « en fin mai 2021 », un conseil présidentiel consacré au secteur des pêches, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

La même source stipule également que Macky Sall a évoqué « la nécessité du renforcement des actions préventives de sécurité en mer et l’impératif d’asseoir l’aquaculture comme sous-secteur prioritaire, dans la promotion de l’emploi des jeunes ».

Pour y arriver, ajoute le communiqué du Conseil des ministres, il a invité le ministre des Pêches et de l’Economie maritime « à poursuivre le développement intensif du sous-secteur de l’aquaculture, un des moteurs de croissance retenu dans la mise en œuvre du PSE ».

Macky Sall s’est incliné « devant la mémoire des pêcheurs disparus en mer et rappelle au ministre des Pêches et de l’Economie maritime l’urgence de renforcer les actions de sensibilisation ».

« A cet égard, signale la même source, le président de la République a souligné l’urgence de consolider le programme de dotation des pêcheurs en gilets de sauvetage subventionnés » et d’« accélérer le renouvellement du parc de pirogues motorisées (subvention des moteurs hors-bords) avec l’extension de l’acquisition des embarcations en fibres de verre ».

Le chef de l’Etat a en outre insisté sur la nécessité de « vulgariser le programme de géolocalisation des pirogues », a conclu le communiqué du Conseil des ministres.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire