L’agrobusiness au cœur du lancement des activités promotionnelles de la 29ème FIDAK au Sénégal

0

Le Centre international du commerce extérieur  du Sénégal (CICES) a accueilli la cérémonie de lancement officiel des activités économiques et professionnelles de la 29ème édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) qui se déroulera du 06 au 20 décembre 2021. Elle  a été  présidée par le ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises, Aminata Assome Diatta.

Cet événement international rassemblera 40 pays attendus, plus de 1 000 exposants entreprises, environ 29 000m² de surface d’exposition, 400 000 visiteurs et 300 000 000 millions de consommateurs dans la sous-région.

Saluant la pertinence du thème de cette année « Promouvoir l’agrobusiness pour un développement économique et social durable dans une perspective de relance des économies post Covid-19 », Aminata Assome Diatta a aussi annoncé que cette 29ème édition se tiendra concomitamment avec la 17ème Foire des pays de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

Le directeur du Centre international pour le commerce extérieur du Sénégal, Salihou Keita, organisateur principal de cet évènement, a pour sa part insisté sur la nécessité de relever le défi de la « professionnalisation », devenue selon lui « une exigence dans l’organisation de la Foire internationale de Dakar ».

Il a cependant indiqué que ce besoin de professionnalisation « ne signifie en aucune façon une exclusion des acteurs du secteur dit informel », compte tenu de ce qu’il représente dans l’économie sénégalaise.

A l’en croire, d’importantes innovations sont notées au niveau du CICES mais seront également prévues pour la 29ème édition de la FIDAK. Le thème axé  sur la promotion de l’agrobusiness a pour principal objectif, la relance de l’économie nationale affectée par la Covid-19, la croissance économique, qui de 6,7 % a connu une baisse de 4 % peut compter sur l’agriculture pour avoir une hausse, a estimé le directeur du CICES. C’est un secteur transversal où on peut avoir des niches d’emplois afin d’insérer les jeunes dans le monde du travail.

Dans cette logique le Maire de Dakar Soham Wardini, promet un accompagnement de la ville de Dakar et encourage cette professionnalisation qui tend vers une parfaite réussite.

Pour sa part, Abdou Karim Fofana ministre d’Etat auprès du président de la République chargé du suivi du Plan Sénégal émergents (PSE) trouve le thème très bien choisi avec le renforcement des productions agricoles lié au programme de l’accélération de la cadence agricole qui connait de fortes hausses des investissements et des fonds de commercialisation. Cette activité permettra de connaître d’importantes innovations mises en place aussi bien dans le secteur de l’agriculture, du commerce, qui sans aucun doute, recevra tout le soutien nécessaire.

Madame le ministre du commerce et des Petites et moyennes entreprises, Aminata Assome Diatta soutient que le choix du thème s’inscrit dans  les objectifs du PSE en tant référence économique de l’Etat. Persuadée de la bonne élaboration des activités du forum scientifique, Mme le ministre espère   qu’elle vulgarisera les piliers du PSE ainsi que les différentes ouvertures et avantages de l’agrobusiness. «  Le Sénégal constitue un carrefour incontournable de rencontre et d’échanges et également  une destination de choix », a-t-elle  conclu.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire