L’USAID révèle que seule 10% de l’aide humanitaire parvient au Tigré

0

La directrice de l’Agence américaine d’aide internationale (USAID), Samantha Power a déploré, mercredi 4 aout 2021 à Addis Abeba, la capitale éthiopienne que seule 10% de l’aide humanitaire parvient actuellement au Tigré, où la famine menace des centaines de milliers de civils.

« Entre mi-juillet et le 2 août 2021, selon les Nations unies, ce qui était nécessaire c’était 1 500 camions (d’aide humanitaire) et le nombre de camions qui ont roulé et ont pu passer est de 153. C’est 10% des besoins », a regretté Mme Power lors d’une conférence de presse, soulignant que « l’accès reste profondément inquiétant ».

« Les routes doivent être sûres. Et ceci est donc un appel à toutes les parties à permettre un accès humanitaire sans entraves », a-t-elle ajouté. « Nous ne voyons pas les changements que nous espérions ».

De son côté, le chef des opérations humanitaires des Nations unies, Martin Griffiths, a déclaré lors d’une conférence de presse dans la capitale éthiopienne que pour répondre aux besoins sur le terrain, 100 camions devraient entrer au Tigré quotidiennement.

Quelque 5,2 millions de personnes – soit plus de 90% de la population du Tigré – vivent grâce à l’aide extérieure, selon l’ONU.

Rappelons que le Tigré se trouve depuis plusieurs mois au cœur d’une grave crise humanitaire, selon les Nations unies, alors que l’aide internationale peine à parvenir à cette région du nord en raison de nombreux retards et obstacles administratifs.

Le Tigré a plongé dans la violence en novembre, lorsque le Premier ministre Abiy Ahmed a envoyé l’armée dans la région pour destituer les autorités locales du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) à la suite, selon lui, de l’attaque de camps militaires par des forces tigréennes.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire