Le Sénégal, bon élève dans la gouvernance des ressources naturelles

0

Ce qui devait arriver arriva. Le Sénégal est aujourd’hui leader en Afrique et 2ème mondial dans la bonne gouvernance des ressources naturelles. Avec une excellente note de 82/100 pour son secteur des hydrocarbures et 75/100 pour son secteur minier, le Sénégal a détrôné le Ghana (69/100), 1er en Afrique depuis 2017, et tacle le leader mondial, la Norvège (86/100). 

La gouvernance minière et des hydrocarbures au Sénégal se positionne ainsi dans la plus haute tranche de performance. Ce score, renseignent les experts, est soutenu par des règles et pratiques d’un niveau au moins satisfaisant dans chacune des trois composantes (réalisations de valeur, gestion des revenus et conditions générales de gouvernance).

Cette note lui a été délivrée par l’indice 2021 de bonne gouvernance des ressources naturelles de Natura resource governance (NRGI).

NRGI est une Organisation non gouvernementale (ONG) indépendante à but non lucrative créée en 2013 et basée à New-York. Ces experts ont constaté que les deux secteurs (hydrocarbures et mines) se situent dans la plus haute tranche de performance de l’indice.

Ce, grâce aux « performances élevées du Sénégal dans les mécanismes de collecte et de gestion des revenus ».

Ils font également face « aux mêmes défis de gouvernance », notamment par rapport à la transparence dans l’attribution des titres et la publication des contrats.

Moctar FICOU / VivAfrik           

Laisser un commentaire