Urgent : Le premier adjoint au maire de la Commune de Sansamba (Sénégal) arrêté pour coupe illégale de bois

0

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la coupe illégale de bois dans la commune de Sansamba, région de Sédhiou. En effet, Cheikh Sadibou Kaléla, premier adjoint au maire de ladite commune n’est plus libre de ses mouvements depuis mardi 7 septembre 2021. La raison ? Il a été mis aux arrêts par la gendarmerie de Sédhiou pour avoir « octroyé un permis d’exploitation de bois » à un « délinquant forestier ».

Nous vous rapportions dans notre édition du 4 septembre 2021 que la population de Sansamba a mis la main sur un chauffeur d’un camion immatriculé DL – 2841 – B dans lequel les « délinquants forestiers » chargaient du bois coupé et le propriétaire de ce bois.

Alertés, les hommes en bleu ont effectué une descente sur les lieux et se sont saisi du dossier. Aujourd’hui, leur intervention commence à porter ses fruits puisque la deuxième personnalité de la commune impliquée dans cette affaire vient d’être arrêtée à Sédhiou. En attendant, la gendarmerie est à la recherche de ses complices au moment où nous vous écrivons ces lignes. Affaire à suivre.

« Ce que je vois dans le camion, dans le cas spécifique de Sansamba, personne ne peut donner une autorisation de coupe puisque ce sont des produits totalement interdits d’exploitation. Si la mairie donne une autorisation de couper les arbres, là c’est une faute extrêmement grave de sa part. Elle peut même être poursuivie pour ça parce qu’elle n’a pas cette prérogative », avait alerté un spécialiste.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire