La France pourrait voir bondir les tarifs réglementés du gaz une fois de plus

0

La hausse du prix du gaz est vertigineuse depuis plusieurs mois en France. En effet, les tarifs réglementés vont, une nouvelle fois, bondir de 12,6% au 1er octobre. C’est ce qu’a annoncé le régulateur le 27 septembre 2021. C’est le cas dans plusieurs pays d’Europe également. Une forte hausse pour suivre les cours du marché.

C’est une hausse historique sur le marché mondial qui se répercute sur les ménages français. Explication limpide de la Commission de régulation de l’énergie : l’incapacité des producteurs russes et norvégiens à amplifier leurs livraisons, les stocks très bas et la forte demande liée à la reprise économique. Autant de facteurs qui provoquent une augmentation des cours du gaz.

Hors taxes, la hausse est de près de 14% en France. Ces tarifs, révisés chaque mois, avaient déjà augmenté tout l’été. +25% en cumulant les hausses des trois derniers mois. Et l’inquiétude sur le pouvoir d’achat des français grandit. Trois millions d’entre eux sont concernés. Et ces prix particulièrement hauts devraient perdurer tout l’hiver avant de baisser de nouveau au printemps prochain

La création d’un Chèque énergie exceptionnel de 100 euros pour les plus pauvres a été annoncée par le gouvernement mais suffira-t-elle ? Alors que la facture d’électricité devrait, elle aussi, bondir en début d’année prochaine. 

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire