Campagne nationale de lutte contre les feux de brousse au Sénégal : Abdou Karim Sall préside un CRD spécial sur la question à Kanel

0

Le Sénégal affute ses armes contre les contre les feux de brousse. En effet, afin de freiner la propension inquiétante des feux de brousse un peu partout dans au Sénégal, le ministre Sénégalais de l’Environnement et du développement Durable, Abdou Karim Sall, en compagnie de ses services compétents, de l’administration territoriale de la région de Matam et les acteurs concernés, ont procédé, vendredi 10 décembre 2021, au lancement des activités de sensibilisation pour la lutte contre ces feux.

Pour cette première activité, la commune de Semmé a été choisie pour abriter le CRD spécial dédié aux feux de brousse. Un choix qui part du constat amer fait sur la propension des feux de brousse dans cette partie du Damga, au Fouta. 

« Cette année on a enregistré une superficie énorme consumé par les flammes », regrette le gouverneur de la région de Mouhamadou Moctar Watt. D’où tout le sens de cette rencontre pour proposer les solutions les plus urgentes.

A en croire Abdou Karim Sall, l’État du Sénégal accorde une importance capitale à la préservation de l’environnement. Ce qui justifie à son avis, les gros efforts consentis par le gouvernement depuis quelques temps. Dans le dessein de poursuivre ces efforts au service exclusif de la préservation de l’environnement, il annonce un programme spécial de 45 milliards de francs CFA pour la campagne année 2022.                 

« Le gouvernement pour sa part a consenti de gros efforts pour l’acquisition d’unités de lutte fonctionnelle et d’équipements de comités de vigilance. C’est pourquoi, j’ai le plaisir d’annoncer la décision du président de la République Macky Sall d’autoriser pour cette année 2022, un programme exceptionnel inédit d’équipement des services du ministère de l’environnement et du développement durable d’un montant de 45 milliards de francs CFA. Ce programme concerne l’acquisition de matériel de lutte contre les feux de brousse, de lutte contre le trafic illicite et l’exploitation abusive de bois, de lutte contre le braconnage au niveau des différentes aires protégées et de lutte contre les pollutions. J’ai le plaisir d’annoncer également l’attribution de quota supplémentaires dans le cadre de recrutement des jeunes au niveau des départements traversés par la grande muraille verte, notamment  les départements de Ranérou, Linguère, Kanel et Bakel », a souligné le ministre de l’environnement et du développement durable. 

Par ailleurs, Abdou Karim Sall, invite les collectivités locales à accompagner les efforts pour la préservation de l’environnement, notamment les feux de brousse.  « Le président de la République Macky Sall dans sa volonté de mettre le Sénégal dans les rails de l’émergence, a confié à mon département l’importante mission de reforestation et de préservation du potentiel forestier. Cette noble mission ne peut réussir et s’inscrire dans la durabilité que si l’ensemble des acteurs sont mobilisés à la cause. C’est pourquoi j’invite les collectivités territoriales à poursuivre et à renforcer les efforts de prise en charge de cette action comprise dans les compétences qui leur sont transférés en accompagnant périodiquement et les jeunes et les femmes pour faire face au fléau qui détruit forage, produits alimentaires, sol, bois,  infrastructures », invite le ministre  lors de son allocution au CRD spécial sur les feux de brousse qui s’est ouvert dans le département de Kanel, précisément dans la commune de Semmé.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire