Le Somaliland mise sur l’énergie solaire pour la production d’eau potable

0

Dans le dessein de soutenir les entreprises d’énergie renouvelable actives en Somalie et au Somaliland, l’Africa Enterprise Challenge Fund (AECF) avait lancé un fonds de 8,5 millions $ au profit de ces compagnies en décembre 2020. Selon Ecofin, Aptech concrétise un projet basé sur l’énergie solaire dans ces pays d’Afrique.

Le vendredi 6 mai 2022, Aptech Africa a annoncé la mise en service d’une usine de traitement d’eau par osmose inverse, alimentée par l’énergie solaire à Caynabo, au Somaliland, a fait valoir le site d’information. Le communiqué a indiqué que le projet a été financé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), et qu’il implique l’utilisation d’un système permettant de traiter l’eau extraite des puits pour la rendre potable grâce à des installations alimentées par 41.08 KW de solaire.

Si l’on se fie au ministre Abdullahi Mohammed, « les gens souffraient d’une mauvaise hygiène et de calculs rénaux en raison du manque d’eau potable, mais grâce à ce système, ils n’ont plus besoin de parcourir une longue distance pour en obtenir ».

Le développement des énergies renouvelables en Afrique permet non seulement d’accélérer la transition énergétique et de réduire les émissions de CO2, mais aussi d’améliorer la vie des populations. Selon la banque mondiale, le taux d’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne était seulement de 48,4% en 2020, et ce taux est réduit à 28,7% si on prend la population rurale uniquement.

Moctar FICOU / VivAfrik