Sénégal : Woodside Energy déploie une unité flottante de production pour le projet Sangomar

0

Le premier pétrole de Sangomar au Sénégal est attendue à la mi-2024 par Woodside, a confirmé mercredi 27 décembre 2023, la directrice générale de Woodside, Meg O’Neill. Sangomar est le premier projet pétrolier offshore du Sénégal, production attendue à environ 100 000 barils par jour. Woodside avait initialement annoncé le premier pétrole pour la fin de 2023. Cependant, l’objectif a été réajusté par la société.

A quelques jours de l’année 2024, la compagnie annoncée qu’une unité Flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO) destinée à son projet Sangomar est en route pour le Sénégal, où la première production est attendue pour la mi-2024.

L’unité Flottante de production, de stockage et de déchargement relative au projet pétrolier sénégalais de Sangomar, baptisée Léopold Sédar Senghor, est achevée et a été mise en mer, en vue de son acheminement vers le site de livraison, a-t-elle insisté, ajoutant dans un communiqué transmis à la presse que « nous visons une mise en production de Sangomar à la mi-2024 ».

Ce développement marque une étape décisive vers l’opérationnalisation du projet Sangomar. « L’appareillage du FPSO réaffirme l’engagement de Woodside envers le Sénégal, son développement futur et sa prospérité », a déclaré la PDG de Woodside.

La responsable attribue la réussite de la mise en mer en toute sécurité de l’infrastructure pétrolière, après 21 millions d’heures de travail sans accident entraînant un arrêt, au partenariat solide qu’elle entretient avec PETROSEN, la société publique du pétrole du Sénégal, ainsi qu’à la contribution des compagnies MODEC et Seatrium.

Le FPSO Léopold Sédar Senghor, nommé d’après le premier président du Sénégal, parcourra 12 000 milles nautiques (22 224 kilomètres) depuis Singapour jusqu’à sa destination finale, à environ 100 kilomètres au large de Dakar, au Sénégal, a indiqué la société.

Les négociants s’attendent à ce que Woodside commercialise le pétrole brut Sangomar auprès de ses clients en Europe et en Asie, selon un rapport d’Ashley Fang.

Rappelons que Sangomar constitue la première aventure du Sénégal dans le domaine de l’exploitation pétrolière en mer. Cette dernière devrait commencer dans le cadre de la phase 1 du projet qui, en plus de la construction du FPSO Léopold Sédar Senghor, couvre l’installation d’un système de production et d’une unité de traitement.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire