Sénégal : Des élus territoriaux sensibilisés sur la justice climatique à Kédougou

0

Un panel de sensibilisation et de plaidoyer pour une justice climatique et de promotion de l’agroécologie, à l’intention des acteurs territoriaux de la région de Kédougou a été organisé, vendredi 29 décembre 2023 par l’ONG Action Aid et l’Association Kédougou encadrement orientation et développement humain (KEOH). 

Organisé au centre culturel régional de Kédougou, ce panel a été suivi d’une caravane de sensibilisation sur la justice et la promotion de l’agroécologie qui a sillonné les rues des communes de Kédougou, Bandafassi, Fongolimbi, Tomboronkoto et Dimboli.

Fatoumata Diallo, membre de la cellule régionale des activistes de Kédougou qui s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture de cette rencontre a confié que « nous avons constaté que l’un des défis majeurs auxquels les communautés du Sénégal sont confrontées restent le changement climatique dont les impacts continuent d’affecter les différents secteurs de l’économie notamment l’agriculture l’élevage, la pêche et les produits forestiers ».

Lisant un mémorandum préparé dans le cadre de ce panel de plaidoyer, elle a appelé l’Etat du Sénégal à orienter une grande partie du budget octroyé au ministère de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire à « la production d’une agriculture saine et durable et à l’agroécologie ».

A cet effet, Fatoumata Diallo a ajouté : « nous appelons le gouvernement à rediriger les fonds publics destinés à l’agriculture industrielle et les combustibles fossiles vers l’agroécologie et les énergies renouvelables ».

Elle a ensuite remis ce mémorandum à la quatrième adjointe au maire de la commune de Kédougou, Bintou Diawara, en présence du représentant du Conseil départemental de Kédougou, Souleymane Dansokho.

M. Dansokho a ainsi profité de cette tribune pour saluer cette initiative destinée à mettre, au centre des préoccupations, l’environnement et l’agriculture écologique, dans la région de Kédougou.

Suffisant pour le représentant du Conseil départemental de Kédougou de renchérir que « ceci nous appelle à encore beaucoup plus d’engagement et de responsabilité face aux défis climatiques qui menacent tous les pays du monde, en particulier le Sénégal ».

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire