La méga-raffinerie de Dangote commence à produire après des années de retard au Nigeria

0

La méga-raffinerie de pétrole construite au Nigeria par le milliardaire nigérian Aliko Dangote a commencé à produire du gazole ainsi que du carburant destiné au transport aérien, a annoncé l’entreprise samedi 13 janvier 2023, après des années de retard dans la construction de l’usine de 650 000 barils par jour (BPJ). Le site « a commencé la production de gazole et de carburant pour l’aviation », a indiqué le groupe Dangote.

C’est une « étape importante » qui a été franchie et « un grand jour pour le Nigeria », a-t-il ajouté, en espérant pouvoir livrer ce mois-ci ses premiers litres de carburant.

La raffinerie, la plus grande d’Afrique, a été construite sur une péninsule à la périphérie de la capitale commerciale Lagos pour un coût de 20 milliards de dollars par l’homme le plus riche du continent, Aliko Dangote. Bien que le Nigeria soit le premier producteur d’énergie d’Afrique, il dépend des importations pour la plupart des carburants qu’il consomme. La raffinerie Dangote devrait non seulement le rendre autosuffisant, mais aussi lui permettre d’exporter du carburant vers les pays voisins d’Afrique de l’Ouest, ce qui pourrait transformer le commerce du pétrole dans le bassin atlantique.

Des responsables de la société ont déclaré à Reuters que les essais pourraient commencer cette semaine, après que la raffinerie a reçu une sixième cargaison de pétrole brut le 8 janvier. « C’est un grand jour pour le Nigeria. Nous sommes ravis d’avoir franchi cette étape importante », a déclaré la société dans un communiqué publié sur la plateforme de médias sociaux X. L’usine a reçu lundi 1 million de barils de brut nigérian Agbami, ce qui porte le volume total reçu depuis décembre à 6 millions de barils.

Le groupe, qui ambitionne avec cette raffinerie de répondre aux besoins en carburant du pays, n’a pas précisé quand son installation atteindrait sa pleine capacité de production, ni quand commencerait la production d’essence.

D’une capacité maximale de 650 000 barils par jour, construite dans la zone franche proche du nouveau port en eau profonde de Lekki, à l’est de Lagos, capitale économique du Nigeria, la raffinerie Dangote pourrait, une fois pleinement opérationnelle, contribuer à mettre fin à la dépendance du Nigeria à l’égard des importations de carburant.

L’entreprise publique nigériane NNPC Ltd devrait fournir quatre cargaisons de brut à la raffinerie dans le cadre de son programme de février 2024.

La nouvelle compagnie va produire du diesel, du carburant pour avions et voitures, ainsi que du gaz de pétrole liquéfié.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire