Energie renouvelable : L’Afrique peut quadrupler sa part d’ici 2030

0

Vivafrik.com – Selon un rapport de l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena), le continent africain peut répondre à la demande croissante d’énergies grâce aux énergies renouvelables. A travers une feuille de route pour un avenir énergétique renouvelable, l’Afrique peut atteindre près d’un quart de ses besoins en énergie à l’horizon 2030.

Le rapport identifie des options pour un montant de près de 10 exajoules – l’équivalent de plus de 341 millions de tonnes de charbon – pour le développement durable grâce à l’énergie renouvelable. Environ la moitié de cette énergie viendrait grâce à des applications de chaleur à base de biomasse, qui va progressivement supplanter la combustion de la biomasse traditionnelle insoutenable et malsaine.

Par conséquent, la capacité d’énergie renouvelable pourrait augmenter avec la combinaison des technologies modernes d’énergie renouvelable dans le secteur de l’électricité à 50% d’ici 2030. Ce qui va permettre la réduction des émissions de dioxyde de carbone de plus de 310 mégatonnes. Au milieu de prix de l’énergie solaire et éolienne d’électricité historiquement bas, le développement de tels projets est devenu plus rentable que jamais, explique davantage le rapport.

Le rapport a été publié en marge de la Conférence Afrique du Sud renouvelables internationale de l’énergie (SAIREC) en Octobre 2015, le thème de «redynamiser l’Afrique ».

Par Saër SY avec irena.org

Laisser un commentaire