Sénégal: « L’Etat […] ne doit plus rien à Abbas Jabber » dixit Pape Abdoulaye Seck

0

«L’Etat du Sénégal ne doit plus rien à Abbas Jabber». C’est par ces mots que Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’agriculture du Sénégal, a annoncé ce qui semble être la fin du feuilleton qui a opposé le gouvernement à l’ancien propriétaire de la Sunéor, rapporte Ecofin dans sa livraison d’hier.

«Tout ce que l’Etat devait à l’ancien repreneur, Abbas Jabber, pour la reprise de cette usine, a été versé mercredi passé. La Sunéor est donc retournée à l’Etat. La gestion de la société est désormais sous la responsabilité du Sénégal», a-t-il confié à l’APS avant d’indiquer que l’exécutif lancerait assez rapidement un appel d’offres pour trouver un nouveau repreneur qui aura «la capacité de faire tourner cette usine comme il se doit». Cependant, pas question pour le gouvernement de confier un contrôle total et aveugle à ce nouvel acteur puisque «l’Etat sera là pour définir les modalités de cette reprise».

Cette nouvelle intervient  quelques mois après le divorce entre le gouvernement et le groupe Advens qui gérait la Sunéor. La séparation répondait à l’impératif d’une restructuration de la filière arachides du pays.

Laisser un commentaire