Hausse de 54% des engagements financiers au profit de la lutte pour le climat

0

Selon un rapport du groupe Resilience Intel, les engagements financiers pour le climat ont bondi de 54% au de cette année 2019.

Si l’on se fie à la plateforme spécialisée dans l’agrégat de données relatives au financement du climat, les engagements de financement en faveur de la lutte contre le changement climatique depuis 2011, ont atteint plus de 5400 milliards $ cette année. Ce chiffre est en hausse par rapport aux 3500 milliards $ d’engagements cumulés répertoriés à la fin de l’année 2018.

« Plus de la moitié du montant total provient de banques multilatérales de développement, tandis que le reste provient d’autres prêteurs et de grandes institutions financières, d’émissions d’« obligations climat », de sociétés privées et de gouvernements. Ainsi, dix grandes banques et institutions financières se sont engagées à dépenser plus de 1200 milliards de dollars en investissements liés au climat d’ici 2030 », a jouté le rapport du groupe Resilience Intel.

Un rapport de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) indiqué, cette semaine, qu’en 2018, les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) ont atteint un nouveau record. Une annonce qui appelle les gouvernements à redoubler d’efforts pour la réduction des GES, quatre ans après l’Accord de Paris sur le climat.

D’après l’ONU, le monde doit réduire ses émissions de GES de 7,6 % par an au cours de la prochaine décennie pour atteindre les objectifs de Paris en matière de température.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here