Le Fonds pour l’environnement mondial accompagne le Liberia dans la préservation des côtes

0

Alors que la planète a célébrée le vendredi 5 juin 2020, la Journée mondiale de l’environnement, les autorités du Liberia se sont vues appuyés dans leur lutte dans la préservation des côtes. Mieux, le pays d’Afrique de l’Ouest obtenu 8,9 millions $ auprès du Fonds pour l’environnement mondial pour protéger 20 000 hectares d’habitats littoraux dans le comté de Sinoe. Le projet qui touchera plus de 80 000 personnes sera exécuté par l’Agence pour la protection de l’environnement avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

L’investissement financement accordé à l’Agence pour la protection de l’environnement (EPA) a été approuvé sous la forme d’une subvention obtenue auprès du Fonds pour les pays les moins développés (LDCF).

Les fonds serviront à faire face au défi que représente la transgression marine dans les communautés côtières. Ils permettront la réhabilitation de 20 000 hectares d’habitats littoraux dégradés ; ce qui va améliorer les conditions de vie de plus de 80 000 personnes.

L’initiative sera mise en œuvre par l’EPA avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement. Elle protégera les populations les plus vulnérables du comté de Sinoe.

Plusieurs institutions financières se sont engagées à soutenir ce projet. Il s’agit entre autres de l’USAID (28 millions $), de la Banque mondiale (15 millions $) et de l’Ong Conservation International (500 000 $).

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here