Land Accelerator ouvre les candidatures pour une formation sur la restauration des forêts et terres agricoles en Afrique

0

Land Accelerator, un programme qui contribue aux efforts de restauration des forêts dégradées, des terres agricoles et des pâturages, a ouvert les candidatures pour la session 2021 de sa formation sur la restauration des terres en Afrique. Le programme offre des opportunités de mentorat et de réseautage, une formation technique et des ateliers pour développer leurs compétences.

En effet, la dégradation des terres est un frein au développement durable en Afrique. Un constat qui contraint le continent à entreprendre des initiatives de restauration de ces terres à l’instar de celle du programme Land Accelerator qui consiste à la formation des acteurs de ce domaine.

Le programme cible en particulier les chefs d’entreprise et les dirigeants agricoles qui restaurent des forêts et des terres agricoles dégradées dans toute l’Afrique. Cela comprend les initiatives dans les domaines tels que l’agriculture intelligente, la foresterie durable, le reboisement, les produits forestiers non ligneux, l’agroforesterie, la création d’engrais organiques, de pesticides et d’autres amendements du sol d’origine naturelle. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mars 2021.

L’atelier de formation se tiendra via des réunions virtuelles et des séances de formation entre avril et juillet 2021. Les séances de mentoring et de coaching qui viendront après les ateliers se dérouleront également à distance.

Les 100 entrepreneurs retenus bénéficieront de trois mois de formations hebdomadaires exclusives animées par des experts, et de trois mois d’accès aux cours en ligne de Fledge pour les start-up. Le programme prévoit également de donner aux participants des compétences sur les modèles pour créer du contenu afin de les aider à prospérer, et des séances de réseautage hebdomadaires.

Grâce au mentorat d’experts, les entrepreneurs retenus recevront des compétences pour explorer de nouvelles façons de maximiser leurs modèles d’affaires afin d’accroître leur clientèle, leurs revenus et leur impact environnemental. En outre, ils auront la possibilité de postuler pour un pack d’investissement Land Accelerator qu’un groupe d’experts attribue aux 10 meilleurs entrepreneurs.

Près des deux tiers des terres sont dégradées chaque année en Afrique. Une situation qui entrave le développement économique durable et la résilience au changement climatique. En conséquence, l’Afrique a la plus grande opportunité de restauration de tous les continents: plus de 700 millions d’hectares de paysage forestier dégradés qui peuvent être restaurés. Les avantages potentiels comprennent l’amélioration de la sécurité alimentaire et de l’eau, la protection de la biodiversité, la résilience au changement climatique et la croissance économique.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire