Françoise Van de Ven portée à la tête de l’Association technique internationale du bois tropical

0

L’Assemblée générale des membres de l’Association technique internationale du bois tropical (ATIBT) a entériné, le 28 janvier 2022, le vote du Conseil d’administration confirmant l’élection de Françoise Van de Ven en tant que présidente de l’association. Elue pour deux ans, elle remplace à ce poste Olman Serrano, dont le mandat touchait à sa fin.

« L’équipe de l’ATIBT, qui prépare sa feuille de route, se réjouit de son arrivée pour cette mission d’importance qui constitue une étape supplémentaire dans le fonctionnement international de l’ATIBT » a déclaré Benoît Jobbé-Duval, Directeur général de l’ATIBT dans un communiqué parvenu à VivAfrik jeudi 10 février 2022.

La même source Françoise Van de Ven assurera la présidence de l’association jusqu’aux prochaines élections en 2024.

Le document rappelle que depuis plus de 70 ans, l’ATIBT assure la promotion d’un commerce durable, éthique et légal des bois tropicaux en tant que matière première naturelle et renouvelable, en agissant en faveur de la gestion durable des forêts tropicales et pour une économie saine qui favorise le développement social.

Françoise Van de Ven, 64 ans, connaît bien cette association et les enjeux de la filière, après avoir consacré l’essentiel de sa vie professionnelle à la filière bois tropical, en Belgique, dans le secteur privé, en République Démocratique du Congo (RDC), toujours dans le secteur privé et en tant que Secrétaire générale de la Fédération des industriels du bois (FIB), et au Gabon, où elle a assumé le rôle de Déléguée générale de l’Union des forestiers et industriels du bois du Gabon (UFIGA).

« Diriger l’Association international du bois tropical en tant que nouvelle présidente est pour moi fortement symbolique. Convaincue que le rôle de l’association deviendra encore plus important cette année, de par de nombreux dossiers en cours pour valoriser le bois tropical, ressource renouvelable, et sa certification, je suis très fière d’incarner l’ATIBT, qui épouse mes propres convictions, en continuant ma mission en Belgique après 25 ans passés en Afrique », s’est félicitée Françoise Van de Ven, présidente de l’ATIBT.

Moctar FICOU / VivAfrik