SENEGAL : Les éleveurs, appelés à préserver le tapis herbacé

0

La bonne pluviométrie enregistrée cette année au Sénégal a permis un bon développement du tapis herbacé dans pratiquement toutes les régions du pays. Ce qui augmente du coup les risques d’incendie. C’est pourquoi, les acteurs de l’élevage sont invités à préserver l’herbe disponible en menant des actions de prévention contre les feux de brousse afin que le cheptel puisse disposer suffisamment d’aliment.

« Il faut sauver l’herbe disponible en faisant des éclaircis et en augmentant les pare-feux. Sans quoi, il y aura des pertes énormes cette année », a lancé Bamba Diop, ingénieur agronome au Centre de Suivi Ecologique de Louga. Avant de poursuivre qu’il urge d’agir afin de minimiser les pertes qui peuvent survenir au déclenchement des feux.

Ismaila Mansaly / Vivafrik