Nigeria : 13 000 MW de centrales solaires verront bientôt le jour

0

Au Nigeria, le gouvernement fédéral s’est fixé pour objectif de mettre en place 13 000 mégawatts (Mw) de centrales solaires hors réseau. C’est ce qu’a annoncé Amina Mohammed, la ministre de l’énergie dans un document détaillant les faits marquants de la conférence climatique s’étant tenu à Paris, ainsi que les accords qui en ont découlé, révèle Ecofin, dans sa parution du samedi et visité par vivafrik.com.

Abordant la contribution de son pays à l’atteinte de l’objectif de maintien du réchauffement à moins de 2°C par rapport à l’air préindustriel, elle a mentionné : « Nous envisageons en particulier de développer environ 13 gigawatts (gw) d’énergie solaire off-grid afin de permettre aux communautés les plus défavorisées l’accès à  une énergie, fiable, moins chère et plus verte. » Et de continuer : « Nous envisageons également de mettre en place un secteur pétrolier et gazier moins polluant et plus efficace énergétiquement en mettant fin au torchage du gaz, en l’utilisant à des fins commerciaux, la génération d’énergie entre autres, nous pourrions faire des économies allant jusqu’à 7,5 milliards de dollars. »

Mme Mohammed a également révélé que, selon les prévisions de la Banque mondiale, la réduction de l’empreinte carbone des différentes activités boostera l’économie nigériane, lui permettant d’accroitre son Produit intérieur brute (Pib) de près de 2% supplémentaires.

Moctar FICOU / VivAfrik