Pour Copernicus, les feux de l’été ont causé des émissions record de CO2

0
Le service d’observation de la Terre « Copernicus » pointe du doigt la responsabilité du réchauffement climatique. Les incendies déclenchés en partie par les fortes chaleurs dans de nombreux pays cet été ont provoqué des émissions record de CO2 en juillet et


L'actualité est gratuite, les archives sont réservées aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis