Dr Moussa Souané : « l’eau de mer remonte jusqu’à 250 kilomètres à l’intérieur du bassin du fleuve Casamance »

0
«Si l’on n’y prend pas garde, le fleuve Casamance risque le sort du Sine et du Saloum». C’est la conviction du docteur Moussa Souané, président de la chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de la région de Sédhiou. Il explique


L'actualité est gratuite, les archives sont réservées aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis