Kenya : 12,5% de la centrale éolienne du lac Turkana sera bientôt pour Google

0

Google acquerra 12,5% des actions de la centrale éolienne du lac Turkana. Elle achètera ces parts chez le constructeur danois Vesta Wind Systems à l’achèvement de la construction de l’infrastructure. Il s’agit de la seconde acquisition du géant américain dans le secteur des énergies renouvelables en Afrique. La société avait en effet déjà pris des participations dans la centrale solaire de Jasper en Afrique du Sud.

Selon agenceecofin.com, dans sa parution du 20 octobre courant et lu par vivafrik.com, Google sera le premier investisseur privé dans ce parc dont les investisseurs étaient jusque-là l’Overseas Private Investment Corp (Opic) et des banques de développement. L’Opic avait investi 250 millions $ et les banques avaient fourni 555 millions $.
D’un coût global de 700 millions $, le parc éolien sera, avec ses 310 Mégawatt (Mw) de capacité, le plus grand d’Afrique. Il fournira à sa finition, 15% de la production kényane d’énergie et permettra d’alimenter environ 2 millions de ménages.

Le Kenya qui a déjà investi plus de 2 milliards de $ dans les énergies renouvelables envisage d’atteindre 5 Gigawatt (Gw) de capacité énergétique installée d’ici à 2020.
Moctar FICOU / VivAfrik