Kenya : Les développeurs d’énergies renouvelables à la traîne rappelés à l’ordre

0
Les entreprises détenant des licences de mise en place de centrales solaires, géothermiques, ou éoliennes qui ne suivent pas les calendriers d’exécution prévus dans leurs contrats, risquent de voir leurs licences retirées. C’est ce qu’a déclaré Charles Keter (photo), le


L'actualité est gratuite, les archives sont réservées aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis