Vers une ouverture d’un cours sur le pilotage de drone en Afrique

0

L’Université de Pretoria envisage ouvrir, en avril 2021, un cours sur le pilotage de drone en Afrique. C’est ce qu’a relevé l’Union africaine dans un récent rapport qui pointe du doigt le manque de compétences dans le pilotage de drone au sein du continent noir. Cette pénurie qui touche plus le domaine agricole est due à la faible offre de formation en Afrique. Un défi que cherche à résoudre une formation de l’Université de Pretoria.

En Afrique du Sud, l’Université de Pretoria abritera un cours spécialisé sur le pilotage de drone à distance en Afrique. L’établissement a passé un accord avec Delta Drone International Limited, un fournisseur de systèmes de données, via sa filiale Drone Safety & Legal (DSL) ltd qui a conçu les modules d’enseignement.

Le cours qui sera lancé en avril 2021 va concerner en priorité l’usage des drones dans les secteurs minier, agricole et de l’ingénierie. Le partenariat prévoit que les formateurs experts de DSL fournissent les instructions pratiques, de sécurité et de licence, tandis que les professeurs de l’Université de Pretoria fourniront la théorie correspondante.

Le Président directeur général (PDG) de Delta Drone International, Christopher Clark a indiqué que, « chez Delta Drone International, nous nous efforçons de fournir les meilleurs services de drone, selon les normes opérationnelles de conformité et de sécurité les plus élevées. Grâce à notre expertise à la fois dans le développement de drones et de logiciels, nous étions dans une position unique pour nous associer à l’Université de Pretoria pour créer ces cours spécifiques, qui non seulement accréditent les étudiants avec une licence de drone RPL, mais leur permettent également de recevoir une formation d’application spécifique, de conférenciers de renommée mondiale ».

Par ce projet, la société veut étendre son influence sur le continent africain. Rappelons que Delta Drone International est né en décembre 2020 après la fusion entre Delta Drone South Africa et ParaZero Safety Systems. La société multiplie maintenant des initiatives pour offrir des solutions industrielles basées sur des drones en Afrique et dans le monde entier.

Les services de données par drone font de plus en plus partie intégrante des secteurs de l’agriculture, des mines et de l’ingénierie, permettant une analyse de données beaucoup plus rapide et crédible. Le cours formera ainsi les pilotes de drone dans ces trois domaines à travers des techniques de topographie et de cartographie aérienne, des inspections industrielles et de l’agriculture de précision. 

L’ambition des partenaires est de faire de ce cours un élément clé de la formation et de l’accréditation des opérateurs de drone. Plus encore, ce cours vient grossir les offres de formation dans le domaine de la formation des pilotes de drone.

Au Malawi, l’Unicef a annoncé en janvier 2020 une Académie africaine des drones et des données. Le Togo et le Sénégal ont également annoncé des centres de formation dans le domaine.

Bien qu’encore en deçà de la demande, ces formations vont régler le problème de pénurie des pilotes de drone sur le continent qui  touche surtout le secteur agricole, d’après le rapport « Des drones à l’horizon », publié conjointement avec le NEPAD et l’Union africaine.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire