Monaco renforce la sécurité alimentaire au Lesotho avec un don de 600 000 euros        

0

Bonne nouvelle pour les autorités du Lesotho. En effet, la Principauté de Monaco s’est lancé dans le renforcement de la sécurité alimentaire dans le pays d’Afrique australe grâce à une contribution significative au Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies. Un don de 600 000 euros, étalé sur la période 2023-2026, promet d’avoir un impact considérable sur la vie des enfants et des petits exploitants agricoles.

Cette contribution vise principalement à soutenir les programmes nationaux d’alimentation scolaire au Lesotho. Grâce à ce financement, le PAM pourra fournir des repas nutritifs aux écoliers tout en offrant une formation aux petits agriculteurs, notamment dans les districts de Quthing et de Mohale’s Hoek.

Suffisant pour Aurore Rusiga, directrice nationale du PAM de souligner l’importance de ce programme, décrivant l’alimentation scolaire comme un « changement de donne ». Ce soutien permettra d’approvisionner le PAM en produits locaux, offrant ainsi des repas équilibrés à près de 10 000 écoliers répartis dans 80 écoles.

Si l’on se fie à apanews.net qui donne l’information, cette initiative, menée en collaboration avec les ministères de l’Éducation et de l’Agriculture, de la Sécurité alimentaire et de la Nutrition, vise à améliorer la nutrition des enfants grâce à la fourniture de denrées telles que des haricots, des œufs, des fruits et des légumes.

Le programme offre en outre aux agriculteurs locaux une opportunité stable de vendre leurs produits, ce qui se traduit par un revenu plus régulier, des investissements accrus et une production agricole renforcée.

Bénédicte Schutz, représentante spéciale de Monaco pour la coopération internationale, a exprimé à apanews.net, la satisfaction de son pays à collaborer avec le PAM dans cette noble cause, soulignant l’engagement commun en faveur de l’alimentation scolaire dans les pays en développement et l’importance d’assurer le droit à l’alimentation pour les plus vulnérables.

Le programme d’alimentation scolaire du PAM s’aligne sur les objectifs de développement du ministère de l’Éducation du Lesotho, visant à garantir une éducation de qualité pour tous, en particulier pour les enfants issus de milieux défavorisés.

Moctar FICOU / VivAfrik                

Laisser un commentaire