Énergies renouvelables au Sénégal : Marc André Ledoux (Soseer) souligne la rentabilité de la biomasse

0

Vivafrik.com – C’est le directeur général de la Société sénégalaise d’équipements en énergie renouvelable (Soseer), Marc André Ledoux qui est revenu sur la rentabilité de la biomasse lors de la journée portes ouvertes de l’Agence nationale des énergies renouvelables (Aner) qui lui avait fait bénéficier d’un stand d’exposition pour la promotion du sous-secteur des énergies. C’était le mercredi 17 juin 2015

La biomasse désigne l’ensemble des matières organiques d’origine végétale (algues incluses), animale ou fongique (champignons) pouvant devenir source d’énergie par combustion pour remplacer le bois de chauffe ou le charbon de bois, après méthanisation pour en  faire de la biogaz en lieu et place du gaz des énergies fossiles etc. « Quand on fait de la biomasse, tout est local : la matière première, sa transformation, sa consommation », a expliqué Marc André Ledoux. Ce qui revient au recyclage des déchets organiques pour la préservation de l’environnement.

Comparé à l’énergie solaire et éolienne du fait que le matériel est importé, « l’impact économique de la biomasse est énormément supérieur »,  a-t-il indiqué.

Par Saër SY / Vivafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here