Sénégal : Kolda, la ville du Ministre de l’Environnement, se débarrasse de ses chiens errants

0

La mairie de Kolda (sud) lutte contre la prolifération des chiens. Le service départemental de l’élevage vient de démarrer une opération d’abattage de ces bêtes dangereuses sur toute l’étendue du territoire communal. Cette opération soutenue par la mairie, va être menée pendant cinq jours, selon le départemental de l’élevage.

A en croire Malamine Diédhiou, « la prolifération des chiens crée énormément de dégâts avec des morsures de personnes et d’attaques de petits ruminants, notamment dans les quartiers périphériques de la commune ». Ce qui, selon lui, constitue « une véritable menace à la santé publique », a-t-il expliqué.

C’est pourquoi, précise-t-il, la mairie de Kolda qui a la chance d’être dirigée par Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, a décidé de cette opération d’assainissement pour débarrasser la capitale du Fouladou de ses chiens errants qui troublent la quiétude des citoyens.

Toutefois, cette opération d’abattage se heurte à quelques contraintes. En effet, les pluies enregistrées ces derniers temps ne facilitent pas du tout ce travail, selon M Diédhiou. D’après lui, l’empoisonnement n’est pas tellement indiqué pendant cette période hivernale.

Ainsi, devant l’impossibilité d’incinérer les cadavres ramassés, « on procède à l’enfouissement des restes de viande ayant servi d’appât et des chiens morts ». Ceci pour « éviter les contaminations ».

A signaler que des koldois se plaignent par endroit d’odeurs nauséabondes dans certains quartiers périphériques. Ces odeurs sont-elles liées à cette opération ? Rien n’est moins sûr.

Ismaila Mansaly / VivAfrik

Laisser un commentaire