Perspective N°37 montre la clé de pratique de l’agro-industrie sans nuire à l’environnement

0

Perspective N°37 a pour dessein de montrer la nécessité de mieux encadrer les investissements agro-industriels pour qu’ils bénéficient au développement socio-économique sans nuire à l’environnement afin d’assurer les conditions de durabilité et d’équité, ceci, grâce aux exemples tirés des filières de palmier à huile, d’hévéa et de bois en Afrique centrale, révèle ce 15 février 2016 cirad.fr et parcouru par VivAfrik.

En augmentation depuis une décennie, les investissements industriels dans l’agriculture en Afrique centrale constituent l’un des multiples vecteurs de la déforestation. Pour que ces investissements bénéficient au développement socio-économique sans nuire à l’environnement, le tout couronné d’un esprit de durabilité et d’équité, il est nécessaire de mieux les encadrer. D’où le sens de ce numéro de Perspective qui propose une analyse de réussites et d’échecs d’investissements industriels, à travers d’exemples issus des filières : palmier à huile, hévéa et bois en Afrique centrale. Cette analyse permet selon notre source de dégager des pistes pour accroître les chances de succès des projets : réaliser des études d’impacts indépendantes avant le début du projet ; obtenir le consentement libre, informer au préalable les populations concernées ; inciter les entreprises à répondre aux critères de certification. Les États pourront ainsi s’appuyer sur des entreprises respectueuses des hommes et de l’environnement afin de créer une dynamique vertueuse, et pourront ancrer les projets agro-industriels dans des plans d’aménagement du territoire national.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here