Camp Climat Sénégal 2019 : 300 personnes engagées dans la bataille climatique font vibrer l’île de Bamboung

0

Du 23 août au 1er septembre, le Camp Climat a établi ses quartiers sur l’île de Bamboung située en plein cœur du Sine Saloum. Une région particulière, classée au Patrimoine mondiale de l’Unesco et une île classée Aire Marine Protégée Communautaire comme toile de fond de ces 10 jours de formations et d’ateliers pratiques destinés à transmettre aux 300 participants de nouvelles clés d’interprétation et d’action dans la lutte contre le changement climatique.

Clap de fin pour le Camp climat Sénégal deuxième édition, coorganisé par Alternatiba Dakar, les Eclaireuses et Eclaireurs de la Région de Dakar (EEDS), le Conseil national de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) et l’association Nébéday. Durant 10 jours, plus de 300 personnes, dont des Sénégalais, Algériens, Français, Belges, Ivoiriens, Malgaches, Comoriens et Béninois, se sont rassemblés dans l’enceinte de l’Aire Marine Protégée de Bamboung pour constituer une génération de militant(e)s, debout et déterminés pour le Climat.

Les 300 campeurs sélectionnés ont été invités à débattre sur la justice climatique et sociale en suivant un riche programme de formations théoriques : changement climatique, techniques de communication et de mobilisation, stratégies de campagne et de plaidoyer, action non-violente, méthodes de fonctionnement des mouvements citoyens. Un large panel de conférences théoriques animées par des experts de différentes organisations dans lequel les participants ont pu faire leur choix.

Pour compléter ces formations théoriques, des ateliers pratiques ont permis aux jeunes de mettre en pratique leurs acquis et d’agir à leur tour : techniques de plantation d’un arbre, initiation au tri sélectif et au compostage, initiation à l’apiculture, à la permaculture ou encore à la fabrication de panneaux d’énergie solaire.

Le Camp Climat a aussi été l’occasion pour les campeurs de participer à des activités communautaires avec les habitants de l’île de Sipo. Ils ont été les maîtres d’œuvre de deux grandes opérations de reboisement : une première sur l’île de Bamboung qui a permis de planter près de 2.000 palétuviers et une seconde sur l’île de Sipo qui a permis de planter 110 anacardiers. Les 300 jeunes se sont prêtés au jeu dans la joie et la bonne humeur aux côtés des animateurs de Nébéday qui leur ont enseigné les techniques de plantation.

Les enfants ont eux aussi eu leur place au Camp et ont profité d’activités pédagogiques et ludiques pendant toute la durée du camp.

De riches échanges, des énergies créatrices et des activités culturelles hors norme ont ainsi ponctué ces 10 jours de camp, rythmés par des chants, de la danse, les baignades dans la mangrove, les veillées animées, et… de la pluie aussi parfois !

 Cerise sur le gâteau pour clôturer en beauté ce camp, l’arrivée surprise de l’artiste KeytiA, ambassadeur de cette seconde édition, qui a célébré avec les participants la dernière soirée du camp.

C’est ainsi que les 300 campeurs sont rentrés chez eux dimanche des souvenirs plein la tête et de nouvelles idées plein les poches pour à leur tour les transmettre et les mettre en œuvre !

 La prochaine édition du Camp Climat aura lieu en 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here