Sénégal : Saudequip s’engage à réduire ses impacts sur l’environnement

0

L’entreprise Saudequip, spécialisée dans la vente, l’après-vente et la location de matériels pour les mines, la construction et les infrastructures, l’énergie, l’industrie et les services, mène différentes actions telles que le système de recyclage et de dépollution des eaux huileuses afin de réduire sa consommation d’eau. Cette initiative permet aussi de réduire les rejets polluants dans l’atmosphère. La société a également des procédures très strictes de contrôle de ses rejets. Dans ce cas précis, la compagnie s’interdit de ne pas rejeter l’huile ou le carburant au sol. A cela, s’ajoute des outils permettant à la société de réduire ces émissions polluantes.      

S’exprimant, jeudi 12 septembre 2019 à Sangalkam lors de la cérémonie d’inauguration des nouvelles infrastructures de Saudequip, une des représentations de JA Delmas, distributeur officiel de Caterpillar au Sénégal et en Gambie, Cédric Fernandez, Directeur Sénégal de Saudequip s’est réjoui de l’impact de son entreprise sur l’environnement.

« Saudequip est impliquée dans une démarche de réduction de ses impacts sur l’environnement : traitement et recyclage des eaux de lavage, maîtrise de sa consommation d’électricité, mise en service d’une centrale photovoltaïque de 30 KWc pour alimenter une partie de ses infrastructures de Sangalkam et réduire son empreinte carbone », a-t-il expliqué.                       

Le nouveau site de Saudequip représente 6 milliards de FCFA d’investissements sur 4,5 ha et comprend un showroom, près de 6 000 m² de bureaux, ateliers de maintenance et réparation et magasins de pièces de rechange…                

Avec ces infrastructures, l’ambition de JA Delmas est de placer le Sénégal au tout premier plan au niveau régional. Suffisant pour Joël Cavaillé, Président du Directoire de JA Delmas de soutenir qu’« avec cet investissement, nous avons la volonté de faire du Sénégal et de ce site un centre d’excellence opérationnel. En outre, la compagnie souhaite « appuyer le Plan Sénégal émergeant (PSE), ses orientations stratégiques et soutenir la croissance du Sénégal », a ajouté M. Cavaillé, rappelant que JA Delmas compte plus de 200 collaborateurs dans 11 pays d’Afrique de l’ouest

Poursuivant son speech, Cédric Fernandez indique que le nouveau site de Saudequip sis à Sangalkam permettra de mieux répondre aux attentes des clients et d’accompagner le développement de leur activité, ce qui implique, pour Saudequip, la formation et l’embauche de jeunes et de cadres.  

En plaçant l’humain au cœur de la croissance, l’entreprise participe à la création d’emplois, avec « plus 200 collaborateurs au Sénégal ainsi qu’à la formation, notamment des jeunes : partenariat avec la Sonatel Academy pour l’accueil d’étudiants en développement informatique, pour des stages rémunérés de cinq mois durant lesquels les étudiants sont chargés de réfléchir et de mettre en place des solutions digitales ; partenariat depuis 2016 avec le Centre de formation professionnel et technique (CFPT) pour la formation et le recrutement de jeunes techniciens issus des filières électromécaniques et de maintenance d’engins lourds ; participation active à la formation de jeunes cadres africains au travers d’un programme de formation et d’intégration, soutien au programme « Technicians For Africa », lancé par Caterpillar ; et promotion de la diversité femmes / hommes dans les équipes, en appuyant notamment la montée en compétence et l’intégration des femmes au sein de l’entreprise par le biais du « Projet Equality », a-t-on précisé dans un document transmis à la presse.  

Moctar FICOU / VivAfrik               

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here