Des archéologues britanniques concluent que nous vivons actuellement dans un « âge du Plastique » (étude)

0

Des archéologues britanniques concluent dans une étude publiée jeudi 7 janvier que nous vivons actuellement dans un « âge du Plastique ». Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion après avoir mené des fouilles sur site archéologique situé au Pays de Galles. Les excavations ont en effet mis au jour plusieurs milliers d’objets en plastique, qui symboliseraient les effets de l’Homme sur son environnement selon les scientifiques.

Des archéologues effectuant des fouilles au Pays de Galles ont excavé une quantité de plastique aussi importante que préoccupante. Les scientifiques ont ainsi découvert plus de 2 300 objets en plastique sur le site de Castell Henllys (Royaume-Uni), qui abrite un village de l’âge de Fer reconstitué. Dans une étude publiée jeudi 7 janvier dans la revue Antiquity, les chercheurs estiment que la fin du XXe et le début du XXIe siècle se caractérisent par l’« âge du Plastique », rapporte Numerama.

Les détritus recensés à Castell Henllys ont été laissés-là par des visiteurs. Le site archéologique est fréquenté par les touristes et les groupes scolaires depuis les années 1980.

Une signature de l’Anthropocène

Deux habitations ont dû être reconstruites en 2018 et 2019, conduisant à des fouilles terrestres. Pendant les excavations, les archéologues ont retrouvé « une quantité inattendue de détritus en plastique » malgré l’entretien régulier du site. « Dans un contexte de prise de conscience croissante du rôle du plastique dans la pollution marine, cette étude démontre son omniprésence terrestre », alertent les deux auteurs de l’étude.

Ils considèrent en effet que les emballages de friandises, les bouchons de bouteille, les pailles et autres sacs en matière plastique retrouvés sur place constituent une signature supplémentaire de l’Anthropocène.

Laisser un commentaire