Plan ORSEC : Plus de 1 400 000 m3 d’eau évacués par les sapeurs-pompiers au Sénégal

0

Le premier bilan de la lutte contre les inondations après de fortes pluies qui se sont abattues au Sénégal est connu. En effet, la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) travaille  en relation avec l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), la Direction de la prévention et de la gestion des inondations (DPGI et l’armée pour lutter contre les inondations. Depuis le déclenchement du Plan d’organisation des secours en cas de catastrophes (Plan ORSEC), les efforts portent essentiellement sur le poste de haute tension électrique de la Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC) de Hann, la cité Belle Vue, le parc de Hann et la zone de captage. Ce dispositif a permis pour le moment d’évacuer plus de 1 400 000 m3 d’eau. Les opérations se poursuivent nuit et jour.

Dans une note rendue publique, la BNSP indique avoir déployé ses moyens humains et matériels depuis le 20 juin 2022 sur l’ensemble du territoire national dans le cadre de la lutte contre les inondations.

A Dakar, souligne-t-elle, cette campagne a démarré par un écrêtage des bassins, en particulier dans le département de Keur Massar. « A cet effet, 180 sapeurs-pompiers dont 08 officiers, 12 véhicules de divers type (pelle mécanique, grue, véhicule de transport…) et 15 électropompes de divers débits ont été déployés. Ce dispositif a permis d’évacuer plus de 188 000 m3 d’eau », renseigne le document.

Il faut  noter  que depuis la dernière forte pluie reçue à Dakar le vendredi 5 août 2022 et le déclenchement du plan ORSEC, ce dispositif a été renforcé. Il est passé à 380 hommes, 98 motopompes et électropompes.    

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire