La Semaine africaine du climat se tiendra désormais du 20 au 24 avril 2020

0

Les préparatifs de la Semaine africaine du climat (Africa Climate Week en anglais) 2020 qui sera organisée à Kampala en Ouganda vont bon train mais les dates de la tenue cet événement ont été modifiées. L’événement aura désormais lieu du 20 au 24 avril 2020.

Les nouvelles dates ont été prises à la suite de la consultation entre le secrétariat de l’Organisation des Nations unies (ONU) sur la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et le gouvernement de l’Ouganda en raison du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du G77 prévu pour se tenir dans la même ville, du 17 au 19 avril 2020. A la sortie de ce face-à-face, l’Ouganda a décidé de déplacer les dates de la prochaine Semaine africaine du climat du 20 au 24 avril 2020. A travers cette modification de dates, les organisateurs espèrent ainsi faciliter la participation des ministres et acteurs de haut niveau, selon un communiqué publié par les organisateurs. 

L’Africa Climate Week a pour objectif de permettre le partage des techniques et connaissances établies par les gouvernements afin de mettre en œuvre l’Accord de Paris sur le climat. Il sera également une plateforme grâce à laquelle les gouvernements et les autres parties prenantes pourront établir des collaborations et explorer des pistes de solutions en matière d’action climatique.

La Semaine africaine du climat qui sera à organisée au Speke Resort Munyonyo, centre de conférence de Kampala sera la première semaine régionale du climat à être organisée cette année et sera suivie de semaines climatiques en Asie-Pacifique (AP), en Amérique latine et dans les Caraïbes (LAC), et les régions du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA).

Selon les organisateurs, la réunion réunira divers acteurs des secteurs public et privé et contribuera à renforcer le soutien à une action climatique régionale accrue, contribuant à mettre l’Afrique sur la voie de la réduction des émissions de carbone et de la résilience aux effets inévitables du changement climatique.

Outre les discussions sur la manière de mettre en œuvre au niveau régional l’Accord de Paris et les stratégies et plans climatiques connexes, un accent particulier sera mis sur les secteurs de la sécurité et de l’accès à l’énergie; la sécurité alimentaire et hydrique ; et les infrastructures et la mobilité urbaines.

La Semaine africaine du climat est organisée par la République d’Ouganda. Les principaux partenaires sont le secrétariat de la CCNUCC, le Groupe de la Banque mondiale, le Programme des Nations Unies pour le développement, le Programme des Nations Unies pour l’environnement, la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, l’Union africaine et la Banque africaine de développement.

Moctar FICOU / VivAfrik           

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here