Le ministère de l’environnement et du développement durable est dans des eaux troubles depuis quelques temps en raison du transfert de six Oryx de leur habitat naturel de la réserve de faune du Ferlo nord Ranérou, vers la réserve privée


L'actualité est gratuite, les archives sont réservées aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis

Comments are closed.