L’USDA prévoit une production de 141 millions de tonnes de soja pour la campagne 2021-2022 au Brésil

0

Le Brésil fait parler de lui dans la production de soja ces dernières années. Département américain de l’agriculture (USDA), le pays pourrait produire 141 millions de tonnes de graines de l’oléagineux pour la campagne 2021-2022, soit le plus important stock jamais réalisé dans l’histoire du pays. Lors de la précédente campagne, le Brésil a produit plus de 130 millions de tonnes de soja.

Avec la demande mondiale croissante, le pays s’est imposé comme le premier fournisseur mondial de l’oléagineux. En 2021/2022, la filière pourrait encore réaliser un exploit.

La superficie emblavée devrait passer de 38,5 millions à 40 millions d’hectares, un record. C’est ce qu’a indiqué le le Département américain de l’agriculture qui avance ces prévisions.

Le boom de la production est notamment lié à la forte demande sur le marché mondial avec les besoins croissants de l’industrie de l’alimentation animale ainsi que du segment de la trituration en huile et en tourteaux en Chine et en Europe, a expliqué l’USDA.

A cela s’ajoute la faiblesse du Réal qui incite les exportateurs brésiliens à écouler leur produit dans la mesure où ils réalisent des bénéfices plus importants en convertissant leurs gains obtenus en dollars sur le marché mondial dans la devise locale.

La monnaie brésilienne a notamment perdu plus de 20 % de sa valeur en 2020, ce qui rend les expéditions du pays plus compétitives par rapport au soja américain par exemple.

Selon l’USDA, le volume de soja exporté par le pays devrait atteindre 87 millions de tonnes, soit 2 millions de tonnes de plus qu’en 2020/2021.

Pour rappel, le Brésil compte pour plus du tiers de la production mondiale de soja. La filière compte à elle seule 26 % de son Produit intérieur brut (PIB) agricole.

Moctar FICOU / VivAfrik                             

Laisser un commentaire