Martin Masiya s’engage pour une fourniture d’énergie solaire dans les zones rurales du Malawi

0

L’accès à l’électricité constitue un casse-tête pour les pays en développement particulièrement les pays d’Afrique. Au Malawi par exemple, seulement 11% de la population a accès à un réseau électrique fiable, ce qui est un obstacle à la productivité, notamment dans les zones rurales. Pour relever ce défi, l’entrepreneur Martin Masiya apporte une solution novatrice et mise sur le solaire avec sa start-up Sollys Energy pour fournir cette énergie solaire dans ces zones rurales.      

Rappelons que Sollys Energy est une entreprise qui évolue dans le secteur des énergies alternatives, commercialise des lanternes et des systèmes solaires domestiques avec des conditions de paiement flexibles. Sa clientèle cible, ce sont les populations des zones semi-urbaines et rurales qui n’ont pas accès à une électricité fiable et abordable. Son modèle économique est basé sur un paiement échelonné.

Parmi ses produits, le WOWSolar 60, avec pour caractéristique principale une capacité de mise à niveau évolutive permettant d’utiliser le même contrôleur et les mêmes ampoules pour faire fonctionner de nombreux appareils. Autre produit, les lampes solaires « Pay-As-You-Go », qui se différencient des lanternes solaires standards généralement vendues en espèces ou en prêt et qui nécessitent que les agents commerciaux collectent physiquement les paiements des clients.

Martin Masiya, 21 ans, est le fondateur de Sollys Energy. Reconnu comme l’un des jeunes entrepreneurs africains dans le domaine des énergies renouvelables, il a participé à de nombreux événements mondiaux, dont le tout premier Forum des jeunes organisé par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) à Abu Dhabi, en janvier 2020. Très impliqué dans des organismes étrangers de développement, il fournit des recommandations politiques dans l’énergie à diverses plateformes telles que le groupe UE-Afrique, le Youth Sustainable Energy Hub et le Global Centre for Adaptation.

Dans les zones rurales et semi-urbaines du Malawi, une grande majorité des ménages, des écoles, des entreprises et des établissements de santé n’ont pas accès à une électricité fiable, et la plupart fonctionnent sans électricité du tout. D’après les statistiques nationales, seuls 11% des Malawites ont accès au réseau électrique local. En conséquence, près de 15 millions de personnes perdent leur chance d’avoir un meilleur niveau de vie et des opportunités économiques qui pourraient les sortir de la pauvreté.

Des recherches montrent que le manque d’accès à l’électricité est un énorme obstacle à la productivité. En fournissant des appareils solaires abordables aux ménages à faibles revenus, les communautés seront en mesure de produire davantage et de générer des revenus supplémentaires. La mission de Sollys Energy est de mettre fin à la pauvreté énergétique au Malawi.

A ce jour, Sollys Energy compte une douzaine de points de vente dans le pays. Elle a déjà servi environ 1 000 personnes et a créé 13 emplois. A l’avenir, Martin Masiya ambitionne de faire de sa start-up le plus grand distributeur d’appareils solaires à paiement échelonné d’Afrique australe, couvrant les domaines de l’agriculture, de la santé, de l’éducation et de l’énergie solaire à usage productif.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire