Dans le monde, 40 % des espèces de plantes sont menacées d’extinction

0

Les scientifiques sont lancés dans une recherche contre la montre afin de découvrir le plus de plantes possible avant leur extinction, explique le « Guardian ».

Qu’ils concernent la faune ou la flore, les rapports environnementaux aboutissent à des constats similaires et édifiants. L’état des lieux mondial des plantes et des champignons réalisé par les Jardins botaniques de Kew, au Royaume-Uni en est la dernière preuve en date. La destruction progressive de la nature et les changements climatiques menacent d’extinction, selon le rapport, deux espèces de plantes et de champignons sur cinq.

« Nous ne serions pas capables de survivre sans les plantes et les champignons, explique le professeur Alexandre Antonelli auprès du Guardian. Toute vie dépend d’eux. À chaque fois que nous perdons une espèce, nous perdons une opportunité pour le genre humain. Nous sommes en train de perdre une course contre la montre. Le rythme de disparition des espèces est sans doute plus rapide que celui des découvertes. »

La principale cause d’extinction des plantes menacées reste la destruction de leur habitat naturel pour créer des espaces agricoles. La construction, les espèces invasives, la pollution et le réchauffement climatique sont également des facteurs importants, rappelle le Guardian.

Selon le rapport, l’humanité n’exploite pas assez le potentiel des plantes et des champignons. Ces espèces, dont certaines sont inconnues et beaucoup sont déjà répertoriées, constituent un « coffre aux trésors » inexploité de nourriture, de médicaments et de biocarburants qui pourraient permettre de relever nombre des plus grands défis de l’humanité (actuels et à venir), déclarent les chercheurs, y compris des traitements potentiels contre les coronavirus et d’autres agents pandémiques.

Le rapport dirigé par les Jardins botaniques de Kew est le fruit du travail de 210 chercheurs issus de 42 pays différents. Les scientifiques se donnent pour mission de partir à la recherche du plus grand nombre de plantes inconnues possible avant que celles-ci ne soient éteintes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here