Energies : Le pic des combustibles fossiles atteint, les énergies renouvelables émergent

0

Suite au confinement, la demande et le prix des énergies fossiles ont chuté dans le monde entier. Cette situation a permis aux énergies renouvelables de s’imposer progressivement dans le secteur électrique. Selon un rapport de Carbone Tracker, elles acculent progressivement les combustibles fossiles qui viennent d’atteindre leur pic, augurant un déclin prochain.

Selon le rapport « Reach for the Sun » publié mercredi 14 juillet 2021 par le Conseil indien de l’énergie, de l’environnement et de l’eau (CEEW) et le groupe de réflexion financier Carbon Tracker, la production d’électricité à partir des combustibles fossiles a atteint son pic dans le monde entier. En conséquence, les marchés émergents saisissent les opportunités qu’offrent les énergies renouvelables qui sont la source d’électricité la moins cher dans 90 % des pays du monde.

Grâce au faible coût des énergies renouvelables, les marchés émergents développent des projets d’énergies propres (éolienne et solaire) au détriment des infrastructures électriques à combustibles fossiles. Ils sont ainsi en mesure de répondre à une demande croissante avec un énorme potentiel pour stimuler le développement économique et apporter l’électricité à des millions de personnes supplémentaires.

D’après le rapport, les marchés émergents sont essentiels à la transition énergétique mondiale. Ils représentent 88 % de la croissance totale de la demande d’électricité prévue entre 2019 et 2040.

Selon Kingsmill Bond, stratège en matière d’énergie chez Carbon Tracker et co-auteur du rapport, ces marchés pourraient « générer toute la croissance de leur approvisionnement en électricité à partir des énergies renouvelables. Cette évolution réduira les coûts de leurs importations de combustibles fossiles, créera des emplois dans les industries nationales d’énergies propres et sauvera des millions de vies perdues à cause des polluants des combustibles fossiles ».

Selon le rapport, 82 % de la demande actuelle d’électricité des marchés émergents et 86 % de la croissance prévue de la demande proviennent de pays qui importent du charbon et du gaz. Toutefois, des pertes énormes pourraient survenir si le monde continue à construire des centrales à combustibles fossiles. La Chine risquerait de perdre 16 milliards $  d’actifs, d’ici à 2030 si elle continue à construire des centrales au charbon.

Un environnement politique favorable permettra la croissance des énergies renouvelables, note le rapport. Les pays développés peuvent accélérer la transition vers les énergies renouvelables dans les marchés émergents en fournissant un soutien politique et une expertise technologique. Ils pourraient également utiliser le financement du développement pour réduire le coût du capital. Selon l’étude, l’adoption des énergies renouvelables contribuera à la réalisation de l’objectif des Nations unies consistant à donner à chacun un accès à une énergie abordable, fiable et durable, d’ici à 2030.

Moctar FICOU / VivAfrik

Avec Ecofin

Laisser un commentaire