7 millions de Zimbabwéens menacés par la famine cette année

0

La secrétaire permanente au Service public, au travail et au bien-être, Judith Kateera a alerté, jeudi 7 mars 2019, qu’au moins 7 millions de Zimbabwéens, soit près de la moitié de la population du pays, seront confrontés à la famine cette année à cause de la sécheresse et auront besoin d’une aide alimentaire.

A ce propos, elle informe la commission parlementaire que le gouvernement va faire tout ce qui est en son pouvoir pour fournir des produits alimentaires et des secours aux citoyens alors que la faim fait des ravages dans le pays.

Une enquête réalisée par le Food Nutrition Council en janvier dernier a révélé le nombre de personnes qui seront en situation de vulnérabilité alimentaire cette année, a dit Mme Kateera. « Cette année, les citoyens confrontés à la famine seront environ 7 millions, 4,5 millions dans les zones rurales et 3 millions dans les zones urbaines », a-t-elle dit.

Au total, près de la moitié de la population – 16 millions de personnes – sera concernée, soit le nombre de personnes ayant besoin d’une aide alimentaire le plus élevé de ces dernières années. Mme Kateera a en outre laissé entendre que le pays dispose à présent de 800 000 tonnes de maïs dans ses réserves de céréales stratégiques, soit plus que les 500 000 tonnes obligatoires.

Les organisations d’agriculteurs estiment que cette année, les récoltes de maïs atteindront 900 000 tonnes, soit en net recul par rapport au 1,7 million de tonnes récoltées au cours de la saison agricole 2017/2018.

La semaine dernière, l’ONU a lancé un appel visant à recueillir 234 millions de dollars américains pour venir en aide au Zimbabwe, et a estimé que 5,3 millions de Zimbabwéens auront besoin d’une aide alimentaire en 2019 en raison des effets dévastateurs de la sécheresse.

Moctar FICOU / VivAfrik                 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here